Chemin de navigation

Shop

Public Eye - Le magazine n°17 - avril 2019

Public Eye a enquêté durant plusieurs mois sur un commerce toxique, mais très lucratif: les «pesticides extrêmement dangereux». Sur la base de données exclusives, notre enquête révèle l’utilisation massive des pesticides les plus toxiques dans les pays en développement et émergents, bien que la plupart soient interdits en Suisse et dans l’Union Européenne. Nos recherches lève le voile sur le rôle central de Syngenta: selon nos estimations, le géant bâlois a réalisé en 2017 près de 4 milliards de dollars de chiffre d'affaires avec des pesticides extrêmement dangereux. Au Brésil, des millions de personnes sont exposées à un cocktail de pesticides dont les effets, à long terme, pourraient être explosifs.

Sommaire:

  • Reportage au Brésil: la vie au milieu des monocultures
  • Les chiffres: le marché mondial des pesticides
  • Le contexte: les milliards toxiques de Syngenta
  • Études de cas: Atrazine – vendue au Brésil mais interdite en Suisse
  • L’impact sur la santé: une bombe à retardement

 

 >>> Consulter l'aperçu en ligne

Commandez un abonnement à l’essai et recevez les trois prochains numéros de notre magazine, gratuitement et sans engagement.

Devenez membre de Public Eye: vous recevrez cinq fois par année notre magazine qui présente nos dernières enquêtes, des dossiers exclusifs et des éclairages sur des thèmes d’actualité.

Montant fr. 0.00